Identifiez-vous pour accéder à vos services. De ce mouvement naît l'Istiqlal, le parti de l'indépendance, qui choisit de soutenir la monarchie en la personne du sultan Mohammed V. A l'indépendance, le rôle historique joué par l'Istiqlal conforte les grandes dynasties bourgeoises. Nous sommes les kafils de 125 enfants, nous sommes donc une grande famille marocaine qui doit d’abord se protéger et tant qu’il y a un danger, le village restera en quarantaine. Démêler l´écheveau des grandes familles marocaines est un voeu pieux. Il s'est depuis peu lancé dans les médias avec la volonté affichée de créer un grand groupe de presse. Jusqu'en 1930, il n'existe au Maroc que deux collèges musulmans, les collèges Moulay Idriss à Fès et Moulay Youssef à Casablanca. Ma famille est musulmane. Son cousin Nizar Baraka, ministre des Finances (démissionnaire depuis le 9 juillet), a gravi tous les échelons du ministère et s´est imposé comme un interlocuteur privilégié des institutions internationales. Qui gouverne au Maroc ? Ainsi d´Aziz Akhannouch, actuel ministre de l´Agriculture, qui a fait de son groupe, Akwa, un modèle de réussite marocaine. Lors de vos repas de famille ou lorsque vous recevez du monde, notre théière marocaine est idéale. Grande famille de Fès d origine andalouse de souche arabe, les Bensouda sont dits Mourri Andaloussi Gharnati. Le roi bien sûr, mais aussi une élite fortunée dont les représentants se partagent les postes de la haute administration et la direction des entreprises publiques ou privées. Aujourd´hui encore, au sein des clans, l´excellence est recherchée du plus jeune âge jusqu´au monde professionnel. Une évolution mise en musique par son ministre de l'Intérieur Driss Basri, lui-même fils de chaouch et originaire de Settat. L'un des principaux bénéficiaires de l'urbanisation de Casablanca est Hassan Benjelloun. Grande lavande mot fléché ... La solution à ce puzzle est constituéè de 9 lettres et commence par la lettre M. Les solutions pour FAMILLE MAROCAINE de mots fléchés et mots croisés. Apparaît alors une aristocratie bourgeoise sur laquelle le Palais va de plus en plus s'appuyer. Dans les années 1980, la même Marocaine donnait naissance à 5,2 enfants, soit pratiquement une réduction de 3 enfants en trois décennies. Et d´ajouter : « Il faut insister sur l´ampleur de ce phénomène caractéristique : tous les Marocains des classes dirigeantes se connaissent personnellement. Ils doivent rester à l'écart du négoce et eux seuls peuvent se faire appeler "Sidi", "Maître", ou "Moulay", "Seigneur". Dans sa famille, Lamia compte une foule de hauts fonctionnaires, de patrons, d´avocats d´affaires, de diplomates… et même quatre anciens ministres. Les principaux concernés ne cachent pas leurs liens avec les happy few qui tirent les ficelles du royaume. >> Lire aussi : Une hégémonie des grandes familles dorénavant contestée en politique. Mon pays est beau et ses gens aussi. Mais qu´on se rassure : elle n´a pas que la politique pour prospérer. En outre, la conquête de l'Algérie par les Français, en 1830, a coupé Fès de ses débouchés à l'Est. Dans un système pyramidal où tout remonte vers le sommet, la monarchie a développé sur la durée une clientèle de grandes familles sur lesquelles elle s´est appuyée pour gérer le royaume. Cette baisse de la fécondité s’explique en grande partie par le recours aux moyens de planification familiale. Le constat d´une ultradomination des Fassis doit être nuancé. Gérald Darmanin, l'histoire de l'homme par qui le scandale arrive, Dix séries géniales dont vous n'avez (sans doute) jamais entendu parler. Parmi leurs personnalités contemporaines, … Abdeslam Ahizoune (Maroc Télécom) fait également partie des patrons de la génération de Mohammed VI. Avec le développement du port de Casablanca, au début du XXe siècle, une partie des grands commerçants de Fès contribuèrent à l´émergence industrielle de cette ville, qui est encore aujourd´hui la capitale économique du royaume. Les chorfas sont des nobles appartenant soit à la dynastie des Idrissides, soit à celle des Alaouites actuellement sur le trône, soit à des clans d'aristocrates étrangers comme les Skallis, venus de Sicile ou les Irakis, originaires de Mésopotamie. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres types d'aide pour résoudre chaque puzzle. La mouche marocaine suscite toutes les ... l’usage des mouches comme élément de lutte biologique n’a pas besoin d’une grande assistance humaine. Issus pour la plupart des immigrés andalous chassés de la péninsule Ibérique par la Reconquista, au XVe siècle, ils se sont installés dans les grandes villes du nord du pays : Fès, Meknès, Salé, Tétouan. 3. Le jour J, rien (ou presque) ne doit être improvisé pour ne penser qu’à la magie de l’instant. La pandémie de coronavirus a souligné la nécessité de mener des programmes de recherche sur le continent. C´est en leur sein que l´on trouve, aujourd´hui encore, l´écrasante majorité de l´élite marocaine : ministres, conseillers royaux, hauts fonctionnaires et capitaines d´industrie. A partir du XVIe siècle, elles profitent du développement du commerce international pour s'imposer. Son épouse, Salwa Akhannouch, est à la tête du groupe Aksal, l'un des plus actifs du moment, opérant dans les secteurs du rachat de franchises, de l'immobilier et des "malls", ces centres commerciaux à l'américaine qui commencent à fleurir dans les villes marocaines. Recevez chaque jour par email, les actus Jeune Afrique à ne pas manquer ! © Jeune Afrique. Mais en raison du nombre très important de naturalisation des Marocains depuis 1985, les chiffres sous-estiment considérablement la population d’origine marocaine. Le premier, qui a hérité de son père (parti, lui, de presque rien) un groupe considéré aujourd'hui comme l'un des fleurons de l'économie marocaine, incarne, pour beaucoup, la revanche du capitalisme soussi sur l'affairisme fassi. Les premiers, chassés de Cordoue par les Omeyyades, débarquent dès le IXe siècle, les derniers traversent la Méditerranée au XVe siècle après la prise de Grenade par les Rois Catholiques. théière marocaine grande contenance, 1100 ml. J’ai reçu l’éducation d’une musulmane. C'est le cas d'Anas Sefrioui, d'Othman Benjelloun, de Brahim Zniber, de Moulay Hafid Elalami ou de Mohamed Karim Lamrani - trois fois Premier ministre sous Hassan II et ex-directeur de l'OCP, qui vient de céder son groupe à sa fille Saïda -, de la famille Kettani (Wafabank et ses filiales, entre autres), ou encore de Noureddine Ayouch, publicitaire, mécène et ami du roi. ». Les matières premières qu’elle choisit pour ses créations, principalement du vison, font rapidement sa notoriété mondiale. Il multiplie les lieux de repli et de convivialité, proposant aussi de belles prestations à l'extérieur : piscine, terrasses en bois , salons extérieurs. En 1873, lorsqu'il accède au trône, il nomme à la tête du ministère des Finances un Bennis - un certain El-Madani. Les Bennouna, les Benchekroune - à l'origine des Bedayin, ou juifs convertis à l'islam - les Bennani, les Chraïbi, les Guessous ou les Benslimane voient aussi leur influence grandir. sensibiliser le public sur les dispositions qu’il comporte, tout en soulignant que celles-ci ne constituent pas uniquement un acquis pour la femme, mais un cadre général permettant à la famille marocaine d’évoluer dans la cohésion et l’équilibre. Lavez les escargots à grande eau 7 fois de suite. Ainsi, les Tazi, les Alaoui, les Benjelloun, Chraïbi, Guessous, Sebti, El Fassi, Bennani, Slaoui, etc. Chérifs auréolés d'un grand prestige religieux, les Alaouites parviennent à détrôner la dynastie des Saâdiens. Peu à peu, les différences entre les trois catégories s'estompent, notamment en raison des mariages qui permettent de rapprocher les familles. Née le 11 avril 1936, elle était âgée de 83 ans. Les trois strates de l’élite marocaine. Le clan ne compte plus les ministres et diplomates : Abbas et Abdallah El Fassi, respectivement grand vizir et ministre des Affaires étrangères du sultan Abdelhafid (qui a régné de 1908 à 1912), mais aussi Allal El Fassi (1910-1974), figure emblématique du nationalisme marocain…. Business, politique, administration… Depuis des générations, les mêmes puissantes dynasties dirigent le Maroc. La communauté juive marocaine du Mexique a réitéré son attachement à la mère patrie, tout en saluant hautement la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara et la décision de reprendre les contacts officiels et les … Business, politique, administration… Depuis des générations, les mêmes puissantes dynasties dirigent le Maroc. Tirant de ce prestige un pouvoir d´abord religieux et symbolique, ils reçoivent les offrandes du roi, lui-même cherif alaouite – du nom de la dynastie qui règne sur le pays depuis trois siècles et demi. Ils forment un tout solidaire. « Nous ne donnons pas nos biens à autrui », dit le dicton local. De manière générale, le capitalisme fassi a profité de la spéculation, et bien des trésors dorment encore dans les terrains que gardent jalousement les barons d´industrie. Aujourd’hui, quand on parle de 'cuisine', c'est plus synonyme de gastronomie voire de gastronomie raffinée, de chefs étoilés ou encore d'émissions à rallonges de téléréalité que de bons petits plats de grands-mères. Au fil des générations, certains notables vont tirer l'essentiel de leur fortune de leur proximité avec l'Etat - les Jamai, El-Mokri ou Benslimane par exemple - tandis que d'autres privilégient les affaires - les Benjelloun, Tazi, Squalli, Filali, Kettani, Bennis, Berrada. Chants et danses tiennent une grande place dans la vie marocaine. Quant à Miloud Chaabi (Ynna Holding), il dispute régulièrement au Fassi Othman Benjelloun le rang de première fortune du royaume au classement établi par le magazine Forbes. Une occasion de ressortir le magnifique plat à tajine offert par belle-maman et de laisser une seconde chance à votre couscoussier qui a trop attendu au fond du placard ! D’abord 4 fois en les frottant avec une grosse quantité de sel, puis 3 autres fois à l’eau claire. » s´amusait l´historien français dans La Vie quotidienne à Fès en 1900 – un classique. Les solutions pour GRANDE VILLE MAROCAINE de mots fléchés et mots croisés. Les technocrates prennent le pas sur les politiques, marginalisés par la monarchie. Yigal Azrouel. L´élite est ainsi structurée, depuis des siècles, en trois strates. Les cousins, plus ou moins proches du roi, ne sont pas en reste.S.B. La légende veut que les Sebti, dont l´un des rejetons illustres, Ghali, est poursuivi depuis plus de vingt ans dans l´affaire dite des minotiers, aient assis leur fortune pendant les années de disette. Les membres d’une famille marocaine ont fait perdre des millions d’euros à des assurances, des sociétés de sous-traitance et des entreprises privées en France. D'autres familles deviennent les pièces maîtresses de la politique de modernisation économique voulue par le sultan Moulay Hassan Ier. Ministre de la Santé de 2007 à 2012, Yasmina Baddou est mariée à Ali Fassi-Fihri, frère de Taïeb et patron de l´Office national de l´électricité et de l´eau potable – ainsi que président, jusque il y a peu, de la Fédération royale marocaine de football. Conseiller du roi, Taïeb Fassi-Fihri a été dès l´accession au trône de Mohammed VI la pièce maîtresse de sa diplomatie, en tant que secrétaire d´État puis ministre des Affaires étrangères. Si beaucoup d´argent atterrit dans les cassettes des gens de Fès, il y a dans le gotha marocain de la place pour des patrons issus d´autres communautés. Après les Émirats, quels pays pourraient normaliser leurs... Maroc : pourquoi le journaliste Omar Radi est inquiété par... Dominique Lagarde, avec Souleiman Bencheikh et Myriem Khrouz, Charlie Hebdo : cinq ans après le choc, le procès, Boris Johnson, Premier ministre britannique, La commission européenne d'Ursula von der Leyen, Alexeï Navalny, opposant russe à Vladimir Poutine, Joe Biden, le candidat démocrate qui défie Donald Trump, Coronavirus : les entreprises s'adaptent face à la crise, Apple: les coulisses de l'entreprise la plus secrète au monde, Elon Musk, milliardaire mi-mégalomane, mi-visionnaire, Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur des attentats de Paris, Le Congo-Brazzaville de Denis Sassou Nguesso, Karine Lacombe : "D'ici cet été, l'épidémie de Covid-19 sera jugulée", SAGA. Anas Sefrioui est le descendant d'une famille qui figurait déjà parmi les plus anciens habitants de Fès. Posez vos questions et parcourez les 3 200 000 messages actuellement en ligne. Les Fassis n'en restent pas moins dominants dans la finance. Au XIXe siècle, nombre de ces grandes familles abandonnent Fès afin de s'établir à Casablanca qui devient la capitale économique du royaume. L´endogamie favorise les affaires et les renvois d´ascenseurs atténuent les coups durs. Il y a déjà trois siècles qu'ils s'y sont installés. » « La notion même de Fassi n´est-elle pas une vue de l´esprit ? Lyautey, « monarchiste au service de la République », selon la formule de l´historien Pierre Vermeren, voyait dans le Maroc un terrain idéal pour conserver un ordre ancien. Jouons maintenant la carte du peuple. La pastilla est un monument de la cuisine marocaine, synonyme de raffinement et délicatesse. Au coeur de ce maillage de « la haute », ce sont les familles fassies qui prédominent. Brassez bien dans un baquet et lorsque l’eau dans laquelle les escargots baignent devient tout à fait limpide, jetez-la et laisser égoutter les escargots. À côté des collèges musulmans Moulay-Idriss et Moulay-Youssef, il créa des établissements pour les fils de notables et notamment, à Meknès, l´école des officiers de Dar El Beïda, devenue l´Académie royale militaire. C’est pourquoi l’aide de toute la famille est requise pour mettre la main à la pâte. Ahmed Guédira, le principal conseiller d'Hassan II, s'appuie en effet très largement sur ces notables diplômés et apolitiques. Pour éviter les coups, la famille a donc pris du champ depuis les législatives de 2011. Et les Berbères, notamment, sont bien représentés. Cette situation a été renforcée pendant l´époque coloniale, par cynisme ou par facilité. Aujourd´hui encore, nombre de caïdats leur reviennent. Ainsi, les Chiouks (maîtres) qui sont les dépositaires de la tradition, animent les festivités familiales dans les villages comme les mariages , les baptêmes et autres fêtes. Certains vont jusqu'en Chine, en Inde ou en Perse. La plus célèbre des lignées chorfa est celle des Idrissides, descendants de Hassan, petit-fils du Prophète. Un universitaire marocain, Ali Benhaddou, a retracé l'histoire de ces lignées dans deux ouvrages (1) dont nous nous sommes largement inspirés. Tous les jours sont comptés ! Ou encore de Karim Tazi, rejeton atypique de l'une des grandes lignées fassies. La plupart de ces privilégiés appartiennent aux "grandes familles" du royaume, une bourgeoisie patricienne dont les origines remontent aux toutes premières conquêtes arabes et à la fondation de la ville de Fès. Elles conservent le privilège de pouvoir envoyer leurs rejetons étudier dans les meilleures écoles, européennes ou américaines. Du coup, le mot « fassi » est devenu moins une indication géographique que la marque d´un lignage. Ils accueillent, conformément à la décision du maréchal Lyautey, des élèves choisis parmi les titulaires du certificat d'études musulmanes, un diplôme délivré par les écoles de fils de notables. Retrouvez Jeune Afrique sur les réseaux ! Aujourd'hui, la famille royale joue un rôle discret mais non négligeable. Mieux que les autres composantes de la bourgeoisie (notables ruraux, riches familles du Souss, etc. C'est de cette époque que date la puissance de ceux que l'on appelle aujourd'hui encore "les Fassis de Casablanca". Démêler l´écheveau des grandes familles marocaines est … Dans l'actualité Fiançailles à la marocaine - forum Maroc - Besoin d'infos sur Maroc ? La jeune génération est également impliquée dans la contestation de ces derniers mois (voir page 53). Autres grands noms connus appartenant à cette catégorie : les Bensouda, les Guennoun, les Kadiri, les Belkhayat ou les Mernissis. Pour éviter la dispersion du patrimoine, on se marie entre familles du même milieu, pourquoi pas entre cousins. Toute l'actualité de l'Afrique anglophone, Analyse, débats, expertises... Pour comprendre l'Afrique de demain et d'aujourd'hui. Les étrangers se voient appliquer le code dans leurs relations avec une personne de nationalité marocaine, mais ils ne peuvent pas s'en prévaloir dans d'autres circonstances, Ce milliardaire au look british - il est surnommé sir Othy - est marié à la fille du maréchal Mezian, descendant, lui, d'une prestigieuse lignée rifaine. Il faut attendre une dizaine d'années après l'indépendance pour commencer à voir émerger, dans le monde économique, quelques personnalités qui n'appartiennent pas au groupe dominant. Considéré à la fin des années 1990 comme la première fortune du pays - derrière le roi - mais entretenant des relations en dents de scie avec le makhzen (les élites proches du roi) économique, il a dû revoir à la baisse certaines de ses ambitions ces dernières années. Elles se reconnaissent autour de leur mode de vie … Aujourd'hui à la tête du géant immobilier Addoha, pionnier du logement social au Maroc, il a débuté dans les affaires en vendant du rhassoul, cette argile utilisée pour les soins corporels dans les hammams. Les Marocains en Belgique constitue la deuxième communauté étrangère en Belgique (14 0303) der-rière les Italiens (210656). LE NOUVEAU CODE DE LA FAMILLE Il s'applique à tous les Marocains, à l'exception des Marocains de confession juive qui restent soumis au statut personnel hébraïque. Viennent ensuite les Oulémas, apparus surtout à partir du xviie siècle, qui sont des lettrés. A lire ton article et les commentaires, j’ai eu les larmes aux yeux…Cela m’a rendu fière d’être marocaine. La saga de ces dynasties familiales, dont les descendants, aujourd'hui encore, dominent largement le monde de l'entreprise ainsi que la technostructure étatique du pays, est intimement liée à l'histoire du Maroc. Au service des sultans depuis plusieurs générations – notamment au sein de l´armée -, elles ont progressivement pris part à l´administration, surtout dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Depuis, le profil s´est modernisé : le Fassi new look est plutôt technocrate, formé à l´étranger. Enquête. Mohammed VI s'est entouré, dès le début de son règne, d'anciens camarades du Collège royal. Le groupe le plus important en nombre est celui des grands bourgeois commerçants. La dynastie arrive au pouvoir au Maroc au début du xviie siècle lorsque Moulay Ali Cherif est proclamé chef politique du Tafilalet en 1631. A 80 ans, il est à la tête de l'un des plus grands groupes du pays, présent notamment dans le secteur bancaire avec la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE). En 2011, le Mouvement du 20-Février a surfé sur le rejet du pouvoir des familles, en mettant l´accent sur le chef du gouvernement. Tous les jours, à l’heure du goûter, le restaurant La Table vous promet des émotions simples et savoureuses à partager en famille ou entre amis. C'est le cas d'Omar Balafrej, considéré comme l'une des figures montantes de la scène politique et originaire d'une grande famille d'origine andalouse. 8. Parmi les familles d'anciens Oulémas, la plus connue est sans aucun doute celle des El-Fassi dont est issu l'actuel Premier ministre. « En réalité, nous avons grandi ensemble, fréquenté les mêmes écoles et partagé nos goûters d´anniversaire », explique Lamia F., jeune cadre casablancaise issue d´une lignée fassie. Thé gourmand à la Marocaine, à la Française ou à l’Anglaise étonnent et régalent les papilles.